opération Harpie Opération Liban Opération Mali masthead_004
Centre de Doctrine et d'Enseignement du Commandement

Pour une Défense d’avance

CDEC | Bibliographie | Notre sélection | Le Cygne noir

Le Cygne noir. La puissance de l'imprévisible.

Retour

Mise à jour : 04/03/2014  - Auteur :  CDEF/DREX/M. Adrien DESBONNET  - Direction :  CDEF/Pub

2008. Auteur : TALEB Nassim Nicholas. Éditions Les Belles Lettres.

Le Cygne noir  s'attaque à notre rapport à l'Histoire, aux chiffres, aux événements et à la manière dont nous appréhendons la vie en général. Le best-seller de Nassim Nicholas Taleb impressionne par sa densité et son extrême lucidité sur l'Homme et son rapport au monde.

Fiche de lecture

Poursuivant la démarche abordée dans Le Hasard sauvage , paru en 2005, l'auteur s'attache dans ce livre à démonter les « costumes vides » des experts et à mettre en lumière le caractère artificiel et illusoire des prédictions, catégories et autres analyses a posteriori qui abreuvent nos esprits déjà peu enclins à appréhender l'inconnu, l'inexpliqué, l'inattendu. Pour Taleb, les événements rares, imprévus ou « Cygnes noirs » expliquent largement l'histoire de l'humanité. C'est donc sur eux qu'il convient de se concentrer si on veut prétendre à une quelconque compréhension de notre environnement et même de notre existence. En effet, la vie est finalement très inhabituelle et la chance y occupe un rôle majeur. Notre monde est dominé par « l'extrême », l'inconnu, le très improbable. Mais nous ne nous contentons, le plus souvent, que de futiles bavardages reposant sur une illusion de compréhension, une déformation rétrospective des événements et la surestimation des informations factuelles.
Ce « triplet de l'opacité » qui caractérise notre cécité face au hasard est présent en chacun de nous. C'est en se préservant habilement du ton moralisateur que Taleb affirme que, finalement, personne ne sait ce qui se passe, et encore moins ce qui se passera. L'ouvrage pointe notre tendance à résumer, simplifier et finalement réduire la dimension des choses. Nous aimons les histoires et à l'image des diseuses de bonne aventure, nous avons toujours été dupes de ceux qui nous prédisent l'avenir. L'auteur rappelle également que nous sommes parfois aveuglés par l'attente de quelque chose qui ne se produit pas, à l'image d'un Giovanni Drogo dans « le désert des Tartares.
Finalement, dans notre monde, notre histoire et notre vie, la progression linéaire n'est pas la norme. On observe le plus souvent un calme plat dont tout indique qu'il va durer encore longtemps jusqu'à ce qu'un « Cygne noir » surgisse, apportant le tumulte et la confusion et nous emmenant, d'un saut de géant, plus haut et plus loin que nous n'aurions pu l'imaginer. Ainsi va le monde pour Taleb, qui ne condamne toutefois pas non plus le caractère sécurisant voire charmant de la normalité dans laquelle nous aimons tant nous complaire.

Cet ouvrage marque son lecteur par sa luminosité et sa pertinence sur les mécanismes qui régissent notre rapport au monde et à nous-mêmes. Il peut apporter à chacun dans la mesure où nous sommes tous confrontés à l'incertitude, à l'inattendu et au hasard. Nassim Nicholas Taleb nous indique des pistes pour mieux en tirer parti et nous emmène aux quatre coins du monde et du savoir pour enfoncer le clou de sa théorie.

Nassim Nicholas Taleb fut trader à Wall Street et connaît bien l'impact du hasard sur nos économies et notre monde. Il est aujourd'hui l'essayiste le plus lu au monde. Il poursuit son œuvre d'écriture, notamment avec Antifragile. Les bienfaits du désordre, paru en 2013 et enseigne les rapports entre l'épistémologie et les sciences de l'incertitude à l'Institut Polytechnique de la New York University.

Éditions Les Belles Lettres, Paris, 2008, 396 pages, 13.30 euros.ISBN-10 2-251-44395-9

Sources : CDEF/DREX/M. A. DESBONNET, étudiant stagiaire au bureau recherche du CDEF (2014)
Droits : CDEF/DREX/M. A. DESBONNET, étudiant stagiaire au bureau recherche du CDEF (2014)

Sur d'autres sites

Haut
Copyright 2017 | Mentions légales
UA-42564072-1